Message

Articles

Le Printemps

bambous

 

Suivant le calendrier chinois que nous utilisons en MTC, nous  rentrons dans la saison du printemps le 28 janvier  pour cette année 2017. La fête du printemps  est aussi la fête du nouvel an.

La tradition chinoise nous dit qu’au printemps les souffles du ciel et de la terre s’unissent à nouveau, animent la vie d’un souffle nouveau et ascensionnel.

Le printemps est la saison du renouveau, la nature reprend ses droits et se réveille. L’organe relié à cette saison est le Foie,  le Foie si sensible au vent. Les portes du Foie sont les yeux qui pleurent ou qui sont rouge suivant les dommages causés au Foie. L’émotion reliée au Foie est la colère. Colère qui nous sort par les yeux lorsqu’elle est trop violente.

Il nous faut aborder cette saison de façon tout à fait sereine. Nous devons nous mobiliser doucement. Remettre les muscles et les tendons en route progressivement pour ne pas les léser. Les muscles et  tendons sont gouvernés  par le Foie.

En cette nouvelle saison il faudra reprendre progressivement les balades en forêt, les souffles de la nature nous aiderons à remettre notre corps en route. Regarder la nature reprendre ses droits, écouter les animaux se réveillés de leur grand sommeil. Regardez les bougeons des fleurs, chaque jour un nouveau paysage. Le yang se réveille doucement mais avec une grande puissance il faut respecter ce mouvement.  Il faut que cette énergie yang puisse montée doucement afin que l’énergie du cœur ai un bon appui en été.

Le printemps est associé au Foie, mais aussi à l'EST, au vent, au bois, à la couleur verte, au matin, et à la saveur acide.

 

 Au chapitre 2 du « SU WEN » on peut lire:   

« - Les trois mois du printemps sont appelés : Jaillir et déployer ;

Ciel et Terre ensemble produisent la vie, les Dix mille êtres en resplendissent.

À la nuit on se couche, à l'aube on se lève ; on arpente la cour à grandes enjambées, cheveux dénoués, le corps à l'aise.

On exerce son vouloir pour la poussée de la vie : faire vivre et ne pas tuer, donner, ne pas ôter, récompenser, ne pas punir.

Ainsi se conforme-t-on aux souffles du printemps, la voie pour l'entretien de la poussée de la vie. »

 

On dit que le Foie est le général des armes il organise pour le bon fonctionnement de notre être. 

Le Foie stocke le sang, il gère la libre circulation de l’énergie, il contrôle les muscles et tendons, il se manifeste dans les ongles (ongles striés mauvaise circulation du QI), ouvre les yeux (le matin il nous permet de nous mettre en  route et de voir les 5 couleurs). 

Il est bon de faire les Makko ho du Foie, pratiqués régulièrement, ils développent le Qi, renforcent le Hara, et la souplesse de toutes les articulations. 

Et pour finir que manger :

L'artichaut est l'un des légumes les plus clairement destinés à nettoyer le foie et à le débarrasser de ses toxines. On conseille depuis des siècles de consommer l'artichaut pour protéger le foie des infections et améliorer son fonctionnement. Peu calorique, il contient beaucoup de potassium et une bonne quantité de fibres. Il se consomme cru ou cuit à l'eau ou à la vapeur.

Le radis noir talonne l'artichaut au hit-parade des légumes qui purifient le foie. Il agit à la fois sur la production et sur l'évacuation de la bile, ainsi que sur la régénération des cellules hépatiques. Ce gros radis peut se consommer cru, en salade, coupé en petits dés ou râpé. Sa saveur un peu piquante n'est pas désagréable.

Les carottes contribuent à faciliter l'évacuation de la bile en la fluidifiant.

Les pissenlits, lorsque c'est la saison, faites en une cure. C'est un formidable draineur hépatobiliaire. Sa saveur amère un peu particulière est atténuée par l'ajout de quelques quartiers de pomme. 

 

 

 

 

 

 

Cabinet Shiatsu, Formation Shiatsu à Fonsorbes Haute Garonne accessible facilement depuis Fontenilles, Saint-Lys, Muret, Tournefeuille, Plaisance du Touch, La salvetat saint Gilles, Leguevin, Pibrac,Toulouse, Colomiers, Auch, Samatan.  

Partager

Avis Utilisateur

Joomla templates by a4joomla