Message

Makko-Ho, Do In et Etirements

Étirements, Makko-Ho et DO IN

 

Masunaga, maître de shiatsu et de DO-IN du XXème siècle a créé une série d’étirements spécifiques qu’il appela « Makko Ho », pour chaque paire de Méridien.

Pratiqués régulièrement, ils développent le Qi, renforcent le Hara, et la souplesse de toutes les articulations. Ces exercices se font par série. Chaque série est destinée à mettre en mouvement l’énergie de tel ou tel organe et du méridien correspondant. Pour harmoniser l’ensemble, il est recommandé de faire la série complète quotidiennement.

Vous faites ainsi votre bilan énergétique « ici et maintenant » : les postures ne présentent pas de réelles difficultés, si vous pouvez y rester sans impatience, sans que votre respiration soit perturbée, c’est que votre équilibre énergétique est bon.

En revanche, une difficulté rencontrée pour réaliser plusieurs postures est le reflet d’un déséquilibre énergétique. Accordez donc davantage de temps à la réalisation de ces postures plus délicates. Vous améliorerez ainsi progressivement confort et surtout vous ré harmoniserez votre système énergétique. Toutes les postures sont statiques: une fois que vous êtes installé, restez le temps de sept respirations profondes, sans forcer. Votre respiration guide le geste. Et en prolongeant progressivement vos expirations, vous obtenez une meilleure détente, un meilleur lâcher-prise et donc une progression douce dans la posture, sans esprit de compétition, envers vous-même, ou envers les autres. Ne vous imposez, aucun défi. Faites ces exercices dans une pièce bien ventilée, dans une tenue confortable style Jogging.

 

Poumons et Gros Intestin

makko ho poumon

Pour le Poumon et le Gros Intestin, commencez vos exercices debout pieds écartés à la largeur des épaules. Accrochez vos pouces entre eux dans le dos, expirez et penchez-vous en avant depuis les hanches, en étirant les bras en haut, en dehors. Les genoux seront légèrement fléchis. Respirez et détendez-vous, un peu plus à chaque respiration. Redressez-vous très lentement sur l’expiration.

 

 

 Estomac et Rate

makko ho estomac rate 1

Assis en position de Seiza allez le plus bas possible entre vos talons. Ne forcez pas si vos genoux sont douloureux, restez simplement assis ainsi jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise. Appuyez-vous sur vos mains, ouvrez la poitrine.

Ensuite appuyez-vous sur les coudes, et progressivement descendez complètement.Allongez les bras au-dessus de la tête si cela vous semble confortable. Expirez à chaque fois que vous adaptez une nouvelle posture.

 

Coeur et Intestin Grêle

 

makko ho C et IGAsseyez-vous presque en tailleur, la plante des pieds collées l’une contre L’autre.

Attrapez-les et rapprochez-les le plus possible de l’aine, dans une position confortable. Laissez les genoux tomber vers l’extérieur, ensuite servez-vous de vos pieds comme d’une ancre: relevez le buste et expirez doucement. Dans cette position penchez-vous en avant jusqu’à expiration totale.

Détendez-vous et inspirez plusieurs fois jusqu’à dans votre Hara, les coudes étant à l’extérieur des genoux. Inspirez lorsque vous vous redressez.       

 

                                                                 

Vessie et rein

makko ho rein vessie

Asseyez-vous aussi droit que possible. Allongez les jambes devant vous, détendez les genoux et laissez vos pieds tomber vers l’extérieur. Détendez les fesses et basculez le bassin de manière à être assis sur les ischions. Si cela vous semble difficile asseyez-vous sur un petit coussin. Inspirez et tendez les bras ou dessus de votre tête, paumes vers l’extérieur. Sur l’expiration pliez-vous vers l’avant. Le mouvement part des hanches. Le tronc et le dos restent bien droits.Amenez les mains à la hauteur des pieds, mais n’essayez pas de vous agripper à vos jambes ni de tirer vers le bas. Restez simplement penché ainsi, respirez. Détendez dos, nuque, épaules, bras et jambes.

 

Péricarde et Triple Téchauffeur

makko ho TR maitre coeurAsseyez-vous en tailleur dos bien droit. Calez solidement le pied intérieur près de l’aine. Croisez les bras et attrapez vos genoux. Expirez et penchez-vous en avant depuis les hanches. Avancez les épaules vers l’avant et détendez le haut de votre corps, la nuque et la tête. Détendez le bassin et appliquez-vous à ce que les fesses ne décollent pas du sol. Respirez dans votre Hara. Expirez en vous redressant, inversez le croisement des jambes et des bras et recommencez.

                                                     

Vésicule Biliaire et Foie

makko ho foie VBAsseyez-vous au sol, jambes largement écartées. Tournez-vous à partir de la taille vers votre pied gauche. Soutenez et soulevez-le tronc et le rachis, de la main gauche appuyée sur le sol derrière vous. Ensuite entourez votre taille du bras droit, et inspirez en relevant le bras gauche. Expirez lentement en penchant le buste et le bras gauche dans l’alignement de la jambe droite. Laissez le bras pendre par-dessus la tête, détendez-vous, respirez deux ou trois fois, relâchez la position et recommencez le mouvement du côté opposé.

                                                           

 

MASSAGE DES MÉRIDIENS EN « DO-IN »

Le Do-In est une technique japonaise provenant de la Chine sous le nom de Tao-In ; Dao ou Do vient de Tao, la voie; In veut dire assimiler, recevoir, se laisser conduire.  Le Do In est une science et un art. Il se rapproche de l'acupuncture, et est très près du massage shiatsu (shi=pression et atsu=doigt). Mais sa particularité est qu'il ne requiert aucune connaissance approfondie de l'énergie, car il ne comporte aucun danger, aucun risque. Les massages des méridiens commencent par celui des Poumons (1 Yin), de l’épaule en descendant vers le pouce. On remonte ensuite le méridien du Gros intestin (2 Yang), de l’index vers l’épaule. De l’œil, on stimule en descendant le méridien de l’Estomac (3 Yang) jusqu’au 2è orteil. On remonte ensuite par le méridien de la Rate (4 Yin) à l’extérieur du gros orteil vers le thorax. Du thorax on stimule le méridien du Cœur (5 Yin) en descendant vers l’auriculaire. De l’auriculaire on monte le méridien de l’Intestin grêle (6 Yang) vers la nuque. Du front, on descend le long du méridien de la Vessie (7 Yang) jusqu’au petit orteil. On remonte par le méridien des Reins (8 Yin) sous le pied pour atteindre la clavicule. De là on descend le méridien du Maitre cœur (9 Yin) jusqu’au majeur. De l’annulaire on monte le méridien du Triple réchauffeur (10 Yang) vers les temples et les yeux. Du front on descend le méridien de la Vésicule biliaire (11 Yang) jusqu’au 4è orteil. Et finalement, de la partie intérieure de gros orteil, on remonte le méridien du Foie (12 Yin) vers le haut des côtes. Il faut bien noter que les méridiens YIN se trouvent sur les zones internes des membres alors que les méridiens YANG se situent sur les faces externes des bras et des jambes.

Méridiens YIN.

Méridien des Poumons : C’est lui qui reçoit le Chi

Méridien de la Rate Pancréas : C’est le lieu de transformation et de distribution du royaume. Elle transforme aliments et breuvages, y extrait le bon Chiqui est ensuite distribué au trio poumons – cœur - foie. Ce processus est essentiel pour la production, à la fois, de Chi et du sang. Ceci affecte et influence notre capacité à penser, étudier, se concentrer et à avoir de la mémoire.

Méridien du Cœur : Le cœur est le roi du royaume. C’est lui qui contrôle. Comme tout gouvernement, si le roi est faible, le royaume se sentira vulnérable.

Méridien des Reins : C’est le centre de notre volonté et notre détermination. C’est aussi notre partie aqueuse (élément EAU) qui s’écoule.

Méridien du Maitre cœur : C’est le soldat qui se tient en face du roi. Il nous protège des chocs. Si on se sent anxieux, cette sensation vient de ce méridien.

Méridien du Foie : C’est le méridien de la planification et de l’action. Comme un général d’armée, il ordonne les commandes pour le bon fonctionnement de la vésicule biliaire. Le manque de décision de notre part vient du mauvais fonctionnement de ce méridien.

Méridiens Yang

Méridien du Gros intestin : C’est la porte de sortie des déchets du corps, de l’esprit et des émotions. C’est lui qui doit faire place à ce que l’intestin grêle envoie. Ce méridien affecte notre capacité à laisser aller ce qui n’est pas utile.

Méridien de l’Estomac : C’est la source de l’absorption. Cela peut être le Chipur des aliments ou notre capacité à absorber de l’information et des connaissances. C’est aussi la sensation d’être bien dans sa peau et d’être satisfait.

Méridien de l’Intestin grêle : C’est le tri entre le Chipur et l’impur (alimentation et autres perturbations). Ce qui est inutile passe au gros intestin pour être éliminé.

Méridien de la Vessie : C’est ici que notre Chi, énergie vitale, est stockée. C’est notre capacité d’avoir des idées et de pouvoir conserver cette énergie vitale. Si on se sent fatigué, ce méridien est en cause.

Méridien du Triple réchauffeur : Ce méridien maintient et contrôle la température des zones principales du corps et leur niveau émotionnel. C’est lui qui contrôle nos « rages » et notre capacité d’être chaleureux et aimable.

Méridien de la Vésicule biliaire : C’est le méridien du jugement et de la visibilité. Il nous permet de voir le futur avec flexibilité et espoir. Si nous sommes trop rigides, cela vient d’une perturbation de la vésicule biliaire. Sans « vision » il n’y a pas d’espoir.

 

« un imperceptible filet qui file indéfiniment ».

Laozi, ch 6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Proche Toulouse Formation  shiatsu.

Gym Santé Bien être, Cabinet Shiatsu, Formation Shiatsu à Fonsorbes Haute Garonne accessible facilement depuis Fontenilles, Saint-Lys, Muret, Tournefeuille, Plaisance du Touch, La salvetat saint Gilles, Leguevin, Pibrac,Toulouse, Colomiers, Auch, Samatan.

Partager

Avis Utilisateur

Joomla templates by a4joomla